Réussir à reconnaitre les tissus sans voir les étiquettes: l’astuce!

On le sait tous, le seul moyen de trouver tous les composants d’un tissu, c’est le dire l’etiquette. C’est d’ailleurs le même raisonnement pour ne pas se tromper sur l’entretien d’un vêtement, car toutes les informations sont inscrites sur l’étiquette. Mais sans ces renseignements, il est difficile d’être sûre d’acheter le bon tissu. Les doutes sur le résultat final du projet se multiplieront. Mais il y a bien sûr les moyens de reconnaitre chaque tissu, et ceux ci vous seront revélés dans la suite de cet article.

tissu

La technique pour chaque tissu

On dénombre une grande variété de tissus, et certains qui se confondent même à vu d’oeil. Alors, pour ne pas vous tromper, essayez de brûler un petit coupon du tissu que vous avez en face de vous. C’est la technique qui vous aidera à déterminer le type de tissu auquel vous êtes confronté. Et pendant qu’il brûle, faites attention à la réaction:
–  s’il brûle lentement en grésillant, c’est la Laine;
–  s’il brûle lentement en dégageant une odeur de corne brûlée, c’est la Soie;
–  s’il fond en formant une boule dégageant une odeur de suif, c’est le Rilsan;
–  s’il fond en formant une boule dure dégageant une vague odeur de céleri, c’est le Nylon;
–  s’il fond en formant une petite boule noir, c’est l’Acétate;
–  s’il brûle rapidement en dégageant une odeur de papier brûlé, c’est soit du rayonne, soit du Fibranne;
–  s’il brûle rapidmement en laissant voir un mince filet de cendre, c’est le Coton;
–  et s’il se retracte, c’ets le Rhovyl.